la structure confédérale

NOTRE STRUCTURE

Les organes confédéraux

La Confédération CONFIMEA IMPRESE, à travers ses organes statutaires, exprime les orientations générales de sa politique de représentation et, à travers sa structure nationale, identifie les interventions, coordonne les instruments de mise en œuvre et définit une stratégie de développement pour les secteurs représentés.

Les organes confédéraux

L'organisation territoriale

Confimea Imprese exprime sur le territoire son maximum d'activité syndicale et de services à l'entreprise, en effet, les entrepreneurs associés peuvent porter à l'attention des Chefs de Bureau les criticités et les problèmes de leur Secteur et ceux-ci sont à leur tour examinés et étudiés par le Centre d'Etudes de la Confédération pour ensuite présenter des propositions en faveur des Micro et PME aux Institutions Centrales et Locales à travers les Commissions internes de la Confédération.

Découvrez nos sites

Confimea Imprese est présente en Italie avec des bureaux fédéraux, régionaux et provinciaux d'émanation directe, ainsi qu'à travers les bureaux de son organisme bilatéral.

Roberto Nardella

Président

Né à Loreto, dans la province d'Ancône, le 24 juin 1951, il a terminé ses études secondaires et s'est qualifié en tant que programmeur électronique, avant d'obtenir un certificat en gestion et en gestion des ressources humaines.

Dès ses premières expériences professionnelles, il a fait preuve de grandes compétences en marketing, ce qui l'a rapidement amené à diriger de grandes entreprises internationales.

En 2004, avec ses fils Leonardo et Lorenzo, il a fondé le premier réseau de formation en Italie : Interattiva Editore by Progetto Ulisse Srl, qui, grâce à son expérience en matière d'édition et d'innovation, continue de se distinguer sur le marché de l'apprentissage en ligne.

Son intérêt et son étude du système entrepreneurial italien, basé sur les petites et moyennes entreprises et leurs difficultés à aborder le changement, l'ont conduit, en 2007, à chercher un moyen de les soutenir et de les protéger, ce qui a abouti à la création de Confimea Imprese, la "Confédération italienne des entreprises et des artisans".

Aujourd'hui, la confédération Confimea imprese a acquis une autorité considérable dans la défense des micro, petites et moyennes entreprises, allant même jusqu'à porter sa mission devant le Parlement européen.

Toujours dans le but de protéger et de soutenir les entreprises, il a siégé, de 2009 à 2018, au conseil d'administration du Fonds interprofessionnel de formation continue FondItalia et a créé, avec le syndicat des travailleurs UGL-Terziario, deux organismes bilatéraux : en 2013, l'Ente Bilaterale Generale e Organismo Paritetico - E.BI.GEN, et en 2022, l'Ente EBG Salute - Fondo per la Salute Integativa in Impresa.

Pour son travail de soutien des entreprises italiennes envers les institutions centrales et locales, il a reçu l'une des récompenses les plus prestigieuses en 2018 : le Lion d'or pour l'ensemble de sa carrière.